Les Soirées Jazzaudehore

Programme des soirées

 

JAZZAUDEHORE RED PNG (2)  

Les soirées Jazzaudehore vous sont proposées au tarif de 110 euro par personne et comprennent l'Apéritif, le Menu Spécial Jazzaudehore (entrée, plat & dessert) boissons comprises (une demi bouteille de vin, une demi bouteille d'eau, café ou infusion) et le concert.

Séjour Jazzaudehore : prolongez votre Soirée Jazzaudehore avec une nuit en chambre Classique à partir de 190 euro par personne, Soirée Jazzaudehore et petit déjeuner compris. >Réserver ce forfait

     

Le concert suivant le dîner, l'apéritif est servi à partir de 19h45 et le dîner à 20h30 précises. La musique commence vers 22h. Réservation fortement conseillée au 01 3061 6464, en ligne ou par email à restaurant@cazaudehore.fr.

     

Pour recevoir le programme des Soirées Jazzaudehore par courrier, cliquez ici

  

 Prochains Dîner-Concerts

 

vendredi 21 avril

FRED NARDIN & JON BOUTELLIER 4tet
"The amazing little band" France Musique

Fred Nardin (piano), Jon Boutellier (sax ténor), Patrick Maradan (contrebasse) et Romain Sarron (batterie)

Le pianiste Fred Nardin, lauréat du prestigieux prix Django Reinhardt 2016 de l'Académie du Jazz, et le saxophoniste Jon Boutellier, fondateurs du désormais prestigieux Amazing Keystone Big Band (Pierre et le loup et le jazz, Le carnaval jazz des animaux, ...), forment un quartet aux compositions brillantes et à l'enthousiasme contagieux.
La nouvelle génération du jazz made in France, version cinq étoiles, avec le répertoire de leur nouvel album « Watt's » auquel a participé la très grande Cécile McLorin Salvant.

 

dimanche 30 avril

INTERNATIONAL JAZZ DAY avec Pablo Campos

Pablo Campos (piano, chant), Jérôme Etcheberry (trompette), Nicolas Montier (saxophone ténor), Sebastien Girardot (contrebasse) et Germain Cornet (batterie)

Avec ce groupe, Pablo Campos réalise un rêve : chanter dans un écrin instrumental à cinq musiciens le répertoire de ses chanteurs préférés, de Nat King Cole à Frank Sinatra en passant par Mel Tormé.
Inspiré par les collaborations du chanteur Joe Williams avec le trompettiste Harry « Sweets » Edison, deux piliers de l'orchestre de Count Basie, le quintet est conçu comme un « Big Band de poche » et ses arrangements sont pensés comme des réductions de ceux de Count Basie, Duke Ellington, Quincy Jones, Marty Paich, Neal Hefti.
Une magnifique soirée hommage au Jazz en cette journée qui lui est dédiée.

 

vendredi 12 mai

JULIE SAURY for Maxim

Julie Saury (batterie), Philippe Milanta (piano), Bruno Rousselet (contrebasse), Aurelie Tropez (clarinette), Frederic Couderc (saxophone) et Jerome Etcheberry (trompette)

Julie Saury, batteur de jazz depuis plus de 20 ans, a choisi de rendre hommage à son père Maxim Saury, clarinettiste, chef d'orchestre et arrangeur amoureux du jazz, qui fut l'un des symboles du « revival » du jazz Nouvelle-Orléans à Saint-Germain-des-Prés, dans les années 1950 et 1960.
Directement inspiré de son héritage musical, ce projet personnel emprunte au répertoire de son père en l'interprétant à sa manière. Elle travaille actuellement sur un album qu’elle lui dédie : "For Maxim, a jazz love story"
Les musiciens qui l'entourent ont tous le même langage, la même culture musicale et surtout la même passion pour cette musique de Jazz.

Suivez-nous

haut de page