RESTAURANT SAINT-GERMAIN EN LAYE

RESTAURANT SAINT-GERMAIN EN LAYE

Depuis 1928, les Cazaudehore, de père en fils, ont su faire d’une simple “buvette” un établissement incontournable de l’ouest parisien.

La cuisine du chef Gregory Balland est un juste équilibre entre tradition & invention qui, associée à une Cave de plus de 600 références, satisfera les “petites faims” comme les “grands gourmands”.
Le restaurant offre une atmosphère conviviale & feutrée, décontractée mais cosy, où même l’hiver la nature environnante peut exprimer sa présence.
Dès les beaux jours, le restaurant s’ouvre sur une terrasse cernée par la forêt, ses odeurs, ses bruits … & ses mystères.

Une tenue correcte est exigée, cependant le port de la cravate et de la veste n’est pas obligatoire. Les tenues de sport ne sont pas acceptées.

le-carte-gourmande-cazaudehore-v2
le-menu-gourmet-cazaudehore-v2
le-sunday-brunch-cazaudehore-v2

Horaires d’ouverture :

ouvert du mardi au dimanche midi inclus
Déjeuner : 12 h 00 – 14 h 00
Dîner : 19 h 00 – 22 h 00
Sunday Brunch à partir du 24/10 : 11h30 – 14h30

Room Service : 10h – 23h, 7/7

En raison d’une recrudescence d’impayés, la maison n’accepte plus les chèques comme moyen de paiement.

coronavirus

Grégory Balland, Chef de Cuisine

GREGORY BALLAND, CHEF DES CUISINES DE CAZAUDEHORE

« Ma cuisine est à mon image : spontanée et intuitive, contemporaine mais ancrée dans la tradition. Travailler des produits de saison est donc pour moi une évidence … même si j’avoue avoir une préférence pour les primeurs du printemps.

Mais ce que j’affectionne particulièrement, c’est de surprendre nos convives en leur proposant soit de redécouvrir un produit travaillé d’une manière inhabituelle – comme pour le foie gras frais poêlé et steak haché de canard, soit d’associer des produits diamétralement opposés – comme pour les Ravioles de lamproie fumée au foie gras »

Patrick Louette, Sommelier

JAZZAUDEHORE

15 ans ! Cela fait plus de 15 ans que Philippe Cazaudehore, fan de feeling, de scat et de swing, fait sortir le jazz des sentiers battus en lui offrant une escapade dans la forêt de Saint-Germain-en-Laye.

Avec une vraie passion pour le Jazz d’avant les années 50, un amour particulier pour le Jazz manouche et une ouverture sur les Jazz d’aujourd’hui, il nous fait profiter d’une sélection éclectique, toujours choisie parmi les meilleures formations, pour nous faire partager et découvrir tous les Jazz.

Le cycle des soirées JAZZAUDEHORE accueille chaque année les grands noms de la scène du Jazz Parisien, de Claude Bolling à Thomas Dutronc, de Dany Doriz à Marc Laferriere et d’Angelo Debarre à Charles Pasi.

Des soirées où la musique prolonge le repas : passé 22h, la session commence et les “musicos” prennent le pouvoir. Avec eux, chez Cazaudehore, ce ne sont plus les cuisiniers qui font le “bœuf”.

 

Découvrez le programme des soirées Jazzaudehore

Nous vous mitonnons une nouvelle Carte Gourmande …
Rendez-vous début juin pour la découvrir en ligne …
Et le 9 juin pour la déguster !

Les étapes de ré-ouverture

à partir du 19 mai
Ouverture du restaurant aux personnes logeant à l’hôtel. Vous pouvez en bénéficier avec notre Offre Spéciale Restaurant Déconfiné mais aussi avec notre forfait pour le week-end de la Fête des Mères !

à partir du 9 juin
Ouverture du restaurant à tous, dans le respect du protocole sanitaire mis en place pour notre profession. Vous pouvez d’ors et déjà effectuer votre réservation via notre site ou en nous appelant au 01 30 61 64 64.

A très vite : nous avons hâte de vous retrouver !

Pour patienter jusqu’à la réouverture du restaurant :

2021-05-restaurant-deconfine-cazaudehore-bandeau-2-web

Retrouvez les plaisirs d’un dîner au restaurant … en attendant la réouverture complète !

Cazaudehore est confiné … mais pas (complètement) fermé !

cazau–home-titre

Cazaudehore : partenaire de vos repas de famille depuis 1928 !
Jusqu’au 9 juin, Chaque week-ends, un menu différent & les suggestions de notre sommelier Patrick, livrés chez vous ou à récupérer sur place.

(function(i,s,o,g,r,a,m){i[‘GoogleAnalyticsObject’]=r;i[r]=i[r]||function(){ (i[r].q=i[r].q||[]).push(arguments)},i[r].l=1*new Date();a=s.createElement(o), m=s.getElementsByTagName(o)[0];a.async=1;a.src=g;m.parentNode.insertBefore(a,m) })(window,document,’script’,’//www.google-analytics.com/analytics.js’,’ga’); ga(‘create’, ‘UA-99796852-1’, ‘auto’); ga(‘send’, ‘pageview’);

(function(i,s,o,g,r,a,m){i[‘GoogleAnalyticsObject’]=r;i[r]=i[r]||function(){
(i[r].q=i[r].q||[]).push(arguments)},i[r].l=1*new Date();a=s.createElement(o),
m=s.getElementsByTagName(o)[0];a.async=1;a.src=g;m.parentNode.insertBefore(a,m)
})(window,document,’script’,’//www.google-analytics.com/analytics.js’,’ga’);

ga(‘create’, ‘UA-99796852-1’, ‘auto’);
ga(‘send’, ‘pageview’);

Inscription à la newsletter